LECTURE / Les situations philosophiques de Sartre

  • Anthony Le Cazals
  • Lectures

Quelques extraits

liberté. Un matérialiste quel qu'il soit ne l'expliquera jamais. p.120
Mais si les valeurs sont données et, par suite, susceptibles d'être dépassées, ce n'est pas parce qu'elles sont des valeurs mais parce qu'elle sont établies. Et pour éviter qu[e le révolutionnaire] ne se mystifie aussi
La nature conçue comme pure objectivité est l'inverse de l'idée _132
Le réel c'est ce qui est imperméable à la subjectivité _132
C'est ce morceau de sucre, dont j'attends, comme dit Bergson, qu'il fonde _132

Mais nos Garaudy ont peur. Ce qu'ils cherchent dans le communisme, ce n'est pas la libération, mais le renforcement

J'ai toujours trouve, je trouve encore que la Vérité est une ; sur les point de détail il me paraissait alors que ej devais abandonner mes vues si jen 'avais pu convaincre l(interlocuteur d'abandonner les isennes. Merleau-Ponty, au contraire, trouvait sa sécurité dans la multiplicité des perspectives : il y a voyait les facette de l'Être. [...] ma faute était plutôt de laiser tomber les décimales pour réaliser plus vite l'unanimité" _145 [...] j'étais un conciliateur

cet être-événement de l'homme, qu'on peut nommer l'existence _146j'a

"cet étrange tourniquet marquait les limite et la portée de l'action historique" SarSP_146 "les puissance inhumaines qui nous volent nos pensées et nos actes" SarSP_147

Je vins à la phénoménologie par Lévinas _144

"la douce contingence natale se change en destin par son irréversibilité" _155 "il croyait à ce seul absolu : notre ancrage, la vie" _149

Le site du cazals - Ce site n'engage que ses auteurs et non le département de philosophie de Paris 8  -  Hébergé par Overblog