L'ART CONTEMPORAIN / L'impossibilité de l'art ou la confrontation contemporain au non-sens.

  • Anthony Le Cazals

En art il ne s'agit plus d'un art absolu tel que l'art classique l'a voulu ou d'un art total tel que le romantisme a voulu l'incarner (Opéra de Wagner), mais d'un art impossible, c'est-à-dire d'un matériau qui rend perceptible des forces qui ne le sont pas par elle-mêmes. L’art contemporain n’est ni métaphorique comme l’art classique ni allégorique comme l’art symbolique mais conceptuel c’est-à-dire qu’il est une transposition de la réalité pour en révéler certains aspects poussés jusqu’à l’extrême. Ainsi il s’éloigne de la figuration si ce n’est sous la forme de photos et de vidéos pour révéler davantage la condition humaine moderne et non plus l’essence de l’homme classique. Pour ce faire, cet art passe par des concepts, se confronte au non-sens et dès lors s'impose des règles, à la manière d'un Buren avec ses bandes de 11 cm ou d'un Morellet avec ses néons ou ses formes répétitives.

Le site du cazals - Ce site n'engage que ses auteurs et non le département de philosophie de Paris 8  -  Hébergé par Overblog