11 SEPTEMBRE / Nouvelles photos

  • Anthony Le Cazals

Voici les photos confirmant qu'un missile après qu'un avion de chasse est passé au-dessus de la station service et non au-dessus du bâtiment de la marine, parmi ces témoins des policiers assermentés. L'avion de chasse s'est relevé juste avant de l'arguer son missile. Un boeing n'aurait pas pu suivre au ras du sol le terrain vallonné comme le prétendent les "autorités" et si vous avez l'occasion de regarder les photos des prétendus lampadaires heurté vous verrez que ceux-ci semblent avoir été déposés.

 

Oh, complotiste ! Les Américains (du moins la partie néo-conservatrice de l'Etat profond) est juste plus maline que François Fillon. Je tiens aussi à préciser que je n'ai aucune connaissance des livres de Thierry Meyssan dont nous nous détachons complètement.

Larry Z., propriétaire de la Tour n°7 a bien déclaré devant les caméras avoir demandé aux pompiers que l'on tire ("pull up") la tour n°7 (laquelle est tombée sans qu'un avion ne vienne arracher les éléments de protection au feu, cette tour contenait tout les enregistrement de l'Autorité portuaire ainsi que l'équivalent américain de la commission des opérations boursières où était détenu les dossiers de contentieux de plusieurs milliairds de dollars.

Il ne s'agit nullment de rétablir la véroté les conséquences ont déjà eu leiu avec les reonte de tout le moyen-orient

Le 11 septembre 2001, à 9h37, un avion s'écrase sur le Pentagone, le siège du département de la Défense américain à Washington. Il s'agit du troisième avion détourné à des fins meurtrières, après les deux qui se sont écrasés sur le World Trade Center, à New York. L'attaque terroriste du Pentagone fait 184 morts.

Seize ans plus tard, le FBI a décidé de diffuser de nouvelles images du drame. Le site du service de police américain a en effet publié, le 23 mars, des photos des dégâts, des murs calcinés par l'impact ainsi que des pompiers, travaillant sur place pour éteindre les flammes au Pentagone. Franceinfo en a sélectionné quelques-unes.

1|9
Cette photo montre les dégâts causés par le crash de l'avion sur une partie du Pentagone. On y voit les toits noircis par les flammes. FBI
2|9
De très nombreux camions de pompiers et véhicules de police entourent le bâtiment alors que la fumée s'élève dans le ciel de Washington. FBI
3|9
Une façade du Pentagone est en feu après qu'un Boeing 757 s'est écrasé sur le siège du département de la Défense américain. FBI
4|9
Les pompiers tentent d'éteindre les flammes. Plus de 340 pompiers et 60 policiers ont péri dans les attentats du 11-Septembre au cours de leurs interventions. FBI
5|9
Des restes de l'avion Boeing 757, du vol 77 d'American Airlines, ont été retrouvés aux abords du département de la Défense. FBI
6|9
Des personnes cherchent dans les débris du siège du département de la Défense américain, à Washington. FBI

Partager cette image

7|9
Pour les fouilles, les hommes sont aidés de chiens afin de retrouver des victimes. FBI
8|9
A l'intérieur, les murs sont calcinés et les meubles réduits en cendres. FBI
9|9
Le FBI montre ici les équipements des services du département de la Défense américain, complètement rongés par le feu. FBI
Le site du cazals - Ce site n'engage que ses auteurs et non le département de philosophie de Paris 8  -  Hébergé par Overblog