330. Vers une pensée de l’affectif : être en capacité autonome.

  • Anthony Le Cazals
  • Thèse

Ensemble des articles du dossier. Il suffit de cliquer sur les liens :


331. Vers un régime intensif propre au fini-illimité.
332. Le discernement au-delà du point où la loi du multiple entre en défaillance.
333. L’affectif n’est ni qualité ni quantité.
334. Hétéronomie, homonomie et autonomie.
  335. Les trois politiques.

336. La liberté résulte d’une capacité.

337. La liberté résulte d’une capacité 2.
 338. Vers la capacité autonome.
339. Pour conclure cette livrée.

 

 

Beaucoup de choses importantes sont arrivées depuis les Lumières qui ne se limitent pas à leurs idées. Surtout si une nouvelle période d’activité politique tendant vers l’autonomie devait survenir, elle nous mènerait bien au-delà non seulement des Lumières mais aussi de tout ce que nous sommes capables d’imaginer. Castoriadis CstFP_131-132

Le site du cazals - Ce site n'engage que ses auteurs et non le département de philosophie de Paris 8  -  Hébergé par Overblog