932. La percée hors du Sens et de la grammaire.

  • Anthony Le Cazals
  • Thèse

Le Sens divin, c’est tout le monde hérité. Sa flèche s’est renversée vers la Terre perdant sa majuscule. Le sens divin, c’est tout le monde hérité. Le risque serait de croire que la Terre pense, de même que l’on a cru que l’homme comme paradigme pensait alors qu’il réfléchissait sa condition de vie en termes de vérité. Il n’y a plus de monde au sens où le monde était ce « point de Néant » entre les deux pôles que sont « l’homme » et « Dieu » et qui permettait dès lors la création de valeurs, le monde. La poésie comme la pensée commencent par un refus radical du monde — névrosé. Réaliser son propre « monde », c’est accomplir sa vie. « Ce que tu as appelé monde, dit Zarathoustra, il faut commencer par le créer - ta raison, ton imagination, ta volonté, ton amour, doivent devenir ce monde. » Et en Orient, dans le Brihadaranyaka Upanishad, on peut lire ceci: « La vie n'aura servi à rien à celui qui quitte le monde sans avoir réalisé son propre monde. » C’est une indifférence, une négligence propre à certaines natures de la métaphysique et de la morale héritée. Capacité autonome > son propre monde > indépendance > « liberté de volonté » NzBM°19 que l’on n’a plus à réclamer > idéalité activement oubliée. Le monde a fui, non pas qu’il y ait à le fuir ou qu’il se soit enfui mais au sens où un tuyau fuit et que le temps s’en échappe et ne s’y écoule plus. Le temps sort de ses gonds et n’est pas flux temporel comme l’affirme la théorie de la relativité et la théorie quantique. Le temps conçu par Kant ne coulait pas, ce qui dérangeait Bergson BgPM_157. Mais on ne pourra pas, certainement depuis Saint-Augustin, mettre une flèche à la frise du temps, à le mettre en figure ou en diagramme. Le fait qu’il n’y ait pas de flux temporel aura des conséquences indéterminées sur la syntaxe et sur la grammaire. Nombreuses sont les langues qui, avec l’hébreu, le russe et le créole, n’ont pas d’ « être » au présent, de présence de « l’être », comme pour souligner les existences. « Ty belle... » et non « tu es belle, krassive !!! », nous dit le russe. Non pas une ethnicisation mais une créolisation. Non pas l’identité nationale mais la miction terrestre. Heidegger ne s’avançait pas trop en disant que l’homme jusque là n’avait pas pensé. Mais le risque est de faire de la Terre une personne ou une divinité, de se réjouir chaque fois que sa croûte terrestre craquelle et se rappelle par une catastrophe hécatombe à l’homme. Rire sardonique alors que c’est l’homme qui est pensé par son impensé aujourd’hui à la mesure de la Terre. C’est comme si le texte de la Genèse s’accomplissait et que l’homme devenant maître de la Terre anéantissait sa mission. Mais au prix de quelles guerres, car la Paix accomplie ne serait que le règne de la Paix sur Terre, espoir tant socialiste que chrétien. La Paix atteinte, tous les buts de l’homme s’effondrent. Quels buts pour les combats. Etre désespéré à cet endroit ne veut pas dire tristesse mais que l’allure ne s’embarrasse pas de fardeaux et que nous passons d’un monde de mots d’ordre à une Terre aux contagions endiguées par des mots de passe.


Ce sont les mutations que l’on veut refreiner et des lois que l’on veut imposer pour leur constance contre les novateurs. Les malfaiteurs restent impassibles, ils ont le beau rôle pour eux et sont pensés par l’Autre. Ce n’est pas non plus le sujet qui pense ou qui serait l’auteur de ses actions. Erreur grammaticale. Plus de sujet qui serait auteur de ses objets, les actions. Abandonnons cette distinction aux théoriciens de la connaissance qui se sont laissés prendre dans les nœuds coulants de la grammaire (de la métaphysique du peuple) NzGS°354. Attaquer la paroi de la métaphysique, c'est attaquer par un détour le bastion de la grammaire. On en vient souvent à réfléchir en fonction de l'habitude grammaticale NzBM°17 et plus largement l'air de famille des pensées de l'aire indo-européenne tiennent de la domination et de l'aiguillage instinctifs exercé par de mêmes fonctions grammaticales NzBM°20.


Mais arrivera-t-on à Dirichlet plutôt qu’aux Schibboleths ? Se demande Pseudo-Denys indifférent à la théologie des mots de passe.

Le site du cazals - Ce site n'engage que ses auteurs et non le département de philosophie de Paris 8  -  Hébergé par Overblog