Pierre-André Taguieff

Pierre-André Taguieff

Pierre-André Taguieff
Néoconservateur.

Parcours
Taguieff était un théoricien zélé du Cercle de l’Oratoire, groupe de réflexion pro-atlantiste omniprésent dans les médias français, grâce à l’image d’intellectuels de gauche de certains de leurs membres. Pendant de longues années et jusqu’à récemment, M. Taguieff était administrateur du site d’extrême droite Dreuz.info (dont les auteurs affichent une islamophobie décomplexée), et bien entendu le MEMRI représente aussi une source de premier choix pour Dreuz. Dans ONPC de septembre 2015, Houellebecq associe Taguieff à lui-même, Finkielkraut*, Onfray* comme soumis au diktat d'une pensée dominante teinté centre gauche qui les empêcherait d'exprimer leur idées.


Propos
« Si la République française a fini par intégrer dans son jeu les royalistes contre-révolutionnaires, ses pires ennemis, avant de les "digérer", rien n’empêche qu’elle puisse réitérer l’opération avec le Front national, en suivant une stratégie d’enveloppement et d’intégration. Pourquoi ne pas substituer l’image de l’ "estomac" à celui du "front" ? Il est probable que l’estomac républicain fonctionnera mieux que le front républicain (…) ». Pierre-André Taguieff, Le diable en politique, réflexions sur l'antilepénisme ordinaire, CNRS Editions, 2014 ; cité par Ivan Rioufol L'éloge inattendu du Crif... à Marine Le Pen, blog le figaro, 23 février 2015.

Le site du cazals - Ce site n'engage que ses auteurs et non le département de philosophie de Paris 8  -  Hébergé par Overblog