322b. Deux visées sur le Même.

  • Anthony Le Cazals
  • Thèse

Nous sommes aujourd’hui à un tournant de la philosophie. Deleuze comme nous l’avons déjà dit en avait entrevu l’importance au travers des potentialités du silicium DzF — en fait tous les semi-conducteurs comme le silicium = Si, l’arséniure de Gallium = GaAs, et l’arséniure d’Aluminium = AlGaAs — et de la pensée de Nietzsche, tout en voyant bien que cette formation appartenait à une philosophie de l’avenir. Au fond depuis Socrate et Platon, il y a toujours eu de la philosophie effective mais seulement à l’état de comètes imprévisibles, de tentatives dispersées 538. Pourquoi cela ? Parce qu’elle était abstraite. Excepté les stoïciens, les cyniques, les épicuriens et les médecins sceptiques, il est peu de philosophes qui se soient constitués collectivement ou qui aient échappé à l’emprise académique. C’est pour se démarquer des doctrines que sont apparues, telles des comètes, les pensées de Nietzsche ou de Spinoza dont les œuvres ont été si mal reçues voire dénaturées par leurs premiers lecteurs. Pensons à cette citation de Cassirer dans le problème de la connaissance : la méthode générale de la réflexion philosophique qui avait été le terrain commun de toutes les doctrines, au delà de leurs conflits, fait place à un mode de pensée totalement différent. La continuité dans la position des problèmes semble s’interrompre  brusquement _73. Plus qu’à un tournant, nous en sommes à un déroulement à l’envers de la philosophie comme si nous remontions de Platon à Socrate et aux physiciens pré-platoniciens, car l’épuisement des concepts statiques, se fait jour comme le note Bergson BgEC. Ceci est marqué chez Badiou par un repli sur le transcendantal et un réinvestissement de la catégorie d’objet qui avait été rejetée dans un premier temps : « la philosophie n’a pas d’objet », c’est une pensée sur la pensée. Par son acte, par son geste, le système de Badiou apparaît comme le théâtre d’une justice où la compossibilité des vérités se trouve confinée pour ne pas affronter au Dehors 225/533la finitude 215a — restriction de l’espace de vérité. On peut, comme Badiou, partir de l’énoncé de Parménide mais par contre en donner une tout autre lecture. L’énoncé parménidien « Le même est à la fois pensée et être » peut se lire comme une loi fondatrice ou comme l’anomalie constitutive de la philosophie. Il y a deux points de vue possibles sur ce « même », deux visées sur le même. Devisons. Soit on l’envisage comme une loi statique soit comme un processus à anomalie, qui échappe aux relations constantes élevées en « lois ». Si Nietzsche pense à Platon comme à un dévoyé NzLP°194 _150, c’est que pour appréhender comme acte le « à la fois pensée et vie » ou le  « à la fois penser et être », il lui faut poser un vide puisque l’union des deux n’a plus rien d’une évidence et d’une effervescence. Mais Platon ne fait que prolonger le coup d’arrêt porté par Socrate à l’élan vital. Socrate, par sa décision d’aiguillonner les consciences, interrompt en effet ce que les philosophes ont peu inscrit jusqu’alors et qui tenait de la vie-pensée, de l’effervescence d’un milieu. La prise de conscience, la conscience de ce danger induit un arrêt, l’institution d’un vide — celui de l’être comme Un — pour palier la perte de vitalité de la société athénienne, C’est la naissance de la philosophie comme rassemblement des dernières forces. … chez les Grecs tout avance vite, et aussi décline terriblement vite. Lorsque le génie grec eut épuisé ses types supérieurs, le Grec baissa très rapidement. Il a suffi qu’une fois se produise une interruption et que la grande forme de la vie ne soit plus remplie ce fut aussitôt terminé; exactement comme pour la tragédie. Un seul contradicteur puissant comme Socrate — la déchirure fut irréparable. En lui s’accomplit la destruction de soi de tous les Grecs Nz cité in DzN. Pour conclure, notons que ces deux visées sur le Même —  plus exactement sur le « à la fois » tour à tour constitutif et soustractif du Même — s’expliquent par les deux manières de comprendre le terme « hétérogène ». L’hétérogène est d’abord ce qui est d’un genre autre dans le cas par exemple des vérités génériques avec leur dimension d’absolu, c’est aussi ce qui est autre qu’un genre dans le cas des multiplicités hétérogènes — marquées par la nuance ou variation BdLM_249. C’est dans une brèche plus encore que dans la nuance que la physique quantique s’est affirmée, dans le fait que des expériences mineures, à l’importance marginale, ont renversé une conception antérieure et classique de la physique.

Le site du cazals - Ce site n'engage que ses auteurs et non le département de philosophie de Paris 8  -  Hébergé par Overblog